VISION NOCTURNE

Une embarcation passe sous un pont

Une feuille glisse le long du reflet lisse

Un rond ! Une autre feuille rompt la réflexion

De l’eau se plisse

Les vagues frémissent

L’image esquisse une illusion

Et sur la ligne de flottaison

Une inscription porte un prénom

« Alice »

La barque continue sa procession

Et La nuit avale tel un glouton

Toutes les couleurs qui sont légions

Et elles palissent

Et elles gémissent

A l’unisson

Seul le miroir noir de l’abysse

Qui se dépose sur l’horizon

Redonne de l’or a la vision

Et sans qu’un son ne retentisse

Dans le tréfonds d’une nuit complice

Un cercueil sous un pont se glisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *